ANCERNE (Mme) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par M. C.

Épouse d’un communiste icarien, Mme Ancerne émigra en Icarie avec son mari. En 1849, face aux dissidents, elle signa avec lui plusieurs adresses de soutien à Cabet. D’après ce dernier, ce fut pourtant elle qui entraîna la démission de son époux en février 1850. Il écrivait en effet le 27 février à Louis Krolikowski : « Ancerne vient de nous quitter entraîné par sa femme qui ne voulait ni travailler, ni manger à la table commune, ni se soumettre aux règlements, et qui n’était ni icarienne ni même sociable. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160216, notice ANCERNE (Mme) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par M. C., version mise en ligne le 25 juin 2014, dernière modification le 25 juin 2014.

Par M. C.

Sources : BN, Nafr. 18 151, Papiers Cabet, f. 269, lettre de Cabet à Charles (Louis Krolikowski) datée du 27 février 1850 ; Le Populaire de 1841 ; note de François Fourn.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément