LAUZUN Abel

Par Michel Gorand

Syndicaliste cheminot CFTC ; secrétaire de secteur de Saintes (Charente-Maritime).

Abel Lauzun entra comme ajusteur au Réseau Etat en 1930. Il adhéra à la CFTC dès 1930 et créa le syndicat professionnel des cheminots de France (CFTC) à Château- du- Loir (Sarthe). Muté à Saintes en 1939, il anima le syndicat chrétien des cheminots pendant la guerre et en 1945 fit partie du comité d’épuration de l’Arrondissement de Saintes au titre de la CFTC, puis devint en 1946 secrétaire du secteur des cheminots CFTC de Saintes.

Atteint par la maladie en 1952, il dut alors cesser son activité syndicale. Lors du congrès fédéral des cheminots CFTC de 1954, il reçut le « prix Raymond Michon » attribué chaque année à « un militant de base particulièrement méritant ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160293, notice LAUZUN Abel par Michel Gorand, version mise en ligne le 26 juin 2014, dernière modification le 15 décembre 2014.

Par Michel Gorand

SOURCES : Arch. interfédérales CFDT. – Le Cheminot de France de février 1954.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément