AROTIN Désiré [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur socialiste d’origine belge, d’abord employé à Charleroi (Pennsylvanie), Désiré Arotin partit s’installer à Cambria (Wyoming) en 1911. Fidèle lecteur de L’Union des travailleurs, qu’il soutint activement en versant à la souscription permanente et en en organisant la diffusion de 1911 à 1916, Désiré Arotin tenta également — mais semble-t-il sans succès — de former une section socialiste locale à Cambria durant le premier semestre 1914.

En 1912, Désiré Arotin était retourné passer quelques semaines en Belgique avec son frère Élie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160296, notice AROTIN Désiré [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 juin 2014, dernière modification le 26 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 3 août 1911, 13 juin 1912, 26 février 1914, 16 décembre 1915 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément