AUBENQUE Alexis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Né vers 1859 dans la région de Beaucaire (Gard), Alexis Aubenque travaillait en 1904 comme mineur à Sturgeon (Pennsylvanie).

Militant socialiste actif, abonné peu après son arrivée aux États-Unis à L’Union des travailleurs (il le restera jusqu’en 1916), il devint en 1907 actionnaire de la coopérative de publication du journal. Il participa activement à plusieurs meetings socialistes animés par Albert Delwarte. Lorsqu’il reçut en 1909 la notification du versement d’une pension par la caisse de retraite des travailleurs de Beaucaire (il venait d’avoir 50 ans), il fêta la nouvelle par un versement à la souscription permanente.

Alexis Aubenque figurait toujours sur la liste des actionnaires de L’Union des travailleurs rendue publique en 1913. Père de famille soucieux de donner une solide éducation à ses enfants, il les abonna en 1916 au journal anglophone de Louis Goaziou The Union Worker, afin que leur pratique de la langue anglaise aille de pair avec leur formation politique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160305, notice AUBENQUE Alexis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 juin 2014, dernière modification le 26 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 14 juillet 1904, 2l mars 1907, 22 juillet 1909, 11 décembre 1913, 13 janvier 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément