BABELAY (ou BABELEY) François [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien né en France vers 1808 et installé comme agriculteur en Suisse, François Babelay partit aux États-Unis le 27 octobre 1849 pour rejoindre la colonie de Nauvoo (Illinois). Il y arriva le 12 février suivant, en compagnie de son épouse Amélie Jeanne, cultivatrice, également née en France vers 1811, et de leurs 5 enfants âgés de 10 à 2 ans (Anne-Louise, François Jr, Marie, Vincent, Auguste).

Victime du choléra, la citoyenne Babelay décéda à Nauvoo le 9 septembre 1850. Moururent également la même année la petite fille à laquelle elle venait de donner naissance et Auguste (âgé de 2 ans et demi).

En janvier 1851, François Babelay signa un texte de soutien sollicité par Cabet, qui était alors en butte à une profonde hostilité au sein de la communauté.
Il n’y avait plus aucun Babelay dans la communauté de Nauvoo en juillet 1854.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160352, notice BABELAY (ou BABELEY) François [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 27 juin 2014, dernière modification le 27 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Federal Census, 1850 ; Colonie icarienne, 4 octobre 1854 ; note de François Fourn.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément