BAILLY John [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Membre ou sympathisant de l’AIT, John Bailly résidait en 1873 à Albany (New York). Avec l’aide d’un autre militant nommé Brooks, il collecta la somme de 24 dollars au profit des veuves et des orphelins des combattants de la Commune de Paris. Brooks et lui versèrent conjointement 15 dollars.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160369, notice BAILLY John [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 27 juin 2014, dernière modification le 27 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Le Socialiste, 26 janvier 1873.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément