BAUER Frédéric [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien né en France le 14 mars 1835, Frédéric Bauer était membre de la communauté de Nauvoo (Illinois) en juillet 1854, tout comme ses trois frères. Il était à cette date chargé des travaux d’écriture au bureau de la colonie et servait de secrétaire à Cabet.

En octobre 1856, Frédéric Bauer fit partie de la minorité restée fidèle à Cabet. Il quitta Nauvoo pour Saint Louis (Missouri) à la suite de ce dernier et se suicida peu après la mort du fondateur d’Icarie. Un grave accident l’avait laissé infirme à l’âge de 22 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160454, notice BAUER Frédéric [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 28 juin 2014, dernière modification le 28 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Colonie icarienne, 26 juillet, 27 septembre 1854 ; Jules Prudhommeaux, Icarie et son fondateur Étienne Cabet, Paris, Cornély & cie, 1907, p. 418.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément