RAYNAUD Jacques

Par Gilles Morin

Né le 26 septembre 1929 à Saint-Amand-Montrond (Cher), mort le le 22 août 2020 ; employé d’édition puis journaliste ; militant socialiste des Nouvelles gauches ; membre du comité politique national du PSU (1963).

Fils d’un notaire Pierre Raynaud et d’une mère sans profession, tous deux originaires de l’Allier, Jacques Raynaud fut élèves des jésuites à Montluçon. Peut-être trotskyste dans sa jeunesse, il appartint successivement à la Nouvelle gauche puis à l’UGS er enfin au PSU, militant à Paris dans la 18e section de la Seine. Membre du bureau de la fédération de Paris du PSU fondée le 22 janvier 1961, il a été élu membre majoritaire, au titre de la motion B au comité politique national du parti à l’issue du congrès d’Alfortville en janvier 1963.
Membre du bureau provisoire, chargé de conduire le parti jusqu’au congrès de novembre 1963, Jacques Raynaud a été désigné à ce titre par le conseil national des 22 et 23 juin 1963, puis il a été réélu à ce congrès. Il appartint à l’association “Pour un pouvoir socialiste”, fondée par Gilles Martinet en octobre 1967. Il fut candidat PSU aux élections législatives de 1962.
D’abord employé dans une maison d’édition, il a été journaliste parlementaire à l’Aurore et collabora à divers journaux comme le Canard enchaîné, généralement sous des pseudonymes.
Il aurait été à la fin de sa vie sympathisant de la LCR puis d’Ensemble.
Il était franc-maçon.

Marié à Paris (VII arr. ) le 30 novembre 1956 avec Claude Guillaume, divorcé le en mai 1963 remarié avec Danielle Vigne à Courtomer ( Seine-et-Marne) le 17 juillet 1993 divorcé en 2003.

Le Monde du 3 septembre 2020 annonçait ainsi le décès de Jacques Raynaud dans sa 91e année, "journaliste parlementaire, fidèle militant dans la mouvance de Rosa Lxembourg, Victor Serge et Victor Fay, sans oublier un sentiment reconnaissant pour le vieux maître David Bronstein. L’incinération a eu lieu dans l’intimité au crématorium du Père-Lachaise le 29 août."

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160665, notice RAYNAUD Jacques par Gilles Morin, version mise en ligne le 1er juillet 2014, dernière modification le 3 septembre 2020.

Par Gilles Morin

SOURCES : Tribune socialiste, 4 février 1961, 2 février, 29 juin et 16 novembre 1963. — Les élections législatives, 1962, La documentation française. — Fichiers adhérents de l’UGS. — État civil. — Témoignages de ses amis.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément