RAYNAUD Jacques

Par Gilles Morin

Né le 26 septembre 1929 à Saint-Amand-Montrond (Cher) ; employé d’édition ; militant socialiste des Nouvelles gauches ; membre du comité politique national du PSU (1963).

Fils d’un notaire Pierre Raynaud et d’une maire sans professions, .tous deux originaires de l’Allier, Jacques Raynaud appartint successivement à la Nouvelle gauche puis à l’UGS puis au PSU, militant à Paris dans la 18e section de la Seine. Membre du bureau de la fédération de Paris du PSU fondée le 22 janvier 1961, il a été élu membre majoritaire, au titre de la motion B au comité politique national du parti à l’issue du congrès d’Alfortville en janvier 1963.
Membre du bureau provisoire, chargé de conduire le parti jusqu’au congrès de novembre 1963, Jacques Raynaud a été désigné à ce titre par le conseil national des 22 et 23 juin 1963, puis il a été réélu à ce congrès. Il appartint à l’association “Pour un pouvoir socialiste”, fondée par Gilles Martinet en octobre 1967. Il fut andidat PSU aux élections législatives de 1962.

Marié à Paris (VII arr. ) le 30 novembre 1956 avec Claude Guillaume, divorcé le en mai 1963 remarié avec Danielle Vigne à Courtomer ( Seine-et-Marne) le 17 juillet 1993 divorcé en 2003.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160665, notice RAYNAUD Jacques par Gilles Morin, version mise en ligne le 1er juillet 2014, dernière modification le 1er juillet 2014.

Par Gilles Morin

SOURCES : Tribune socialiste, 4 février 1961, 2 février, 29 juin et 16 novembre 1963. — Les élections législatives, 1962, La documentation française. — Fichiers adhérents de l’UGS. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément