BOCCARIS [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Exilé politique installé aux États-Unis à la suite du coup d’état de Louis-Napoléon Bonaparte, Boccaris était membre en 1854 de la section de la Montagne de la SRU à New York. Il prit la parole au nom de cette dernière lors du meeting commémorant le 24 février, appelant de ses vœux l’établissement en France d’une République socialiste.

Il y a vraisemblablement identité avec Baccarisse (voir ce nom).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160728, notice BOCCARIS [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 1er juillet 2014, dernière modification le 1er juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Homme, journal de la démocratie universelle, 29 mars, 5 avril 1854 (qui reproduit son discours dans son intégralité).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément