BONNEFOY [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Cafetier-restaurateur installé à Newark (New Jersey), 190 Mulberry street, Bonnefoy était membre de la section de Newark de l’Union républicaine de langue française. Il figura en 1870 parmi les organisateurs du pique-nique destiné à commémorer l’anniversaire du 14 juillet. Le dimanche 27 août, un autre pique-nique fut organisé dans son établissement, dont les bénéfices devaient aller au Bulletin de l’Union républicaine.

Ayant adhéré à la section française n° 18 de l’AIT, Bonnefoy assista à la réunion à l’issue de laquelle fut décidé le lancement d’une souscription nationale au bénéfice des veuves et des orphelins des combattants de la Commune de Paris. Il y versa à titre personnel la somme de 1 dollar.

À compter de décembre 1871, et durant plusieurs mois, Bonnefoy aida financièrement Le Socialiste en y faisant paraître un encart publicitaire payant pour vanter les mérites de son établissement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160767, notice BONNEFOY [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 2 juillet 2014, dernière modification le 2 juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Bulletin de l’Union républicaine, 1er juillet, 27 août 1870 ; Le Socialiste, 9 décembre 1871 et suiv., 10 novembre 1872 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément