VOUILLARD Jean, Albert, Georges

Par Jean-Pierre Besse

Né le 15 octobre 1917 à Paris (Xe arr.), abattu par les Allemands le 17 mai 1944 à Paris (Ve arr.) mort à l’hôpital de la Pitié (XIIIe arr.) ; chimiste ; membre du réseau Arc-en-Ciel- Turma.

Site du réseau Arc-en-Ciel.

Fils d’Ernest Vouillard, employé de commerce, pharmacien, et de Marthe Thoury, sans profession, après avoir obtenu son baccalauréat, Jean Vouillard suivit des études de chimie biologique et travailla comme chimiste à UCLAF à Romainville. Il s’était engagé volontairement dans l’infanterie à dix huit ans et avait effectué trois ans de service actif. Il fut réformé temporaire en 1938 pour pleurésie. Il s’était marié le 27 novembre 1939 à Montargis (Seine, Loiret) avec Marie Odette Bonjean.

Il organisa dès 1940 un groupe de résistance à UCLAF rattaché par la suite à Libération.

Il entra en 1943 dans le réseau de renseignements Arc-en-Ciel où il devint chef de mission, il avait comme pseudonyme Karl. Chargé de l’instruction paramilitaire, il aurait réussi en février 1944 à ramener une mitrailleuse approvisionnée pour l’instruction de sa section. En avril 1944, il réussit à échapper aux miliciens qui l’avaient arrêté dans une station de métro. Il fut appelé à Caen pour abattre Lucien Brière, collaborateur à l’origine de l’arrestation de nombreux résistants. Accompagné de deux autres résistants, il accomplit sa mission le 3 mai 1944.

Il fut abattu le 17 mai 1944 place Saint-Michel à Paris par la police allemande alors qu’il se rendait à un rendez vous avec un résistant retourné par les Allemands. Il mourut à l’hôpital de la Pitié le même jour.

Avant sa mort, il aurait été domicilié rue de la Croix-Nivert (XVe arr.). Il fut enterré au cimetière de Pantin sous le nom de Xavier François.

Il reçut la Légion d’honneur à titre posthume et fut élevé au grade de Commandant FFI en juillet 1947.

Une plaque est apposée 28 rue de la Huchette.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160862, notice VOUILLARD Jean, Albert, Georges par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 2 septembre 2014, dernière modification le 21 mars 2022.

Par Jean-Pierre Besse

Site du réseau Arc-en-Ciel.

SOURCES : SHD, DIMI, Bureau résistance 16 P 599271. — site des plaques. — État civil. — Site du réseau Arc-en-Ciel (photo). — Note de Céline Largier-Vie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément