BRONNER Elizabeth, née KLEINHOTTER [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Née en Alsace en 1847, Elizabeth Bronner était couturière. Épouse de Claude Bronner elle eut avec lui quatre enfants, tous nés avant son arrivée au sein de la Jeune Icarie en 1879. Elle quitta la communauté avec son mari en 1886, et elle mourut dans la région de Corning (Iowa) en 1925.

Sa fille Lizzie, née en 1870, épousa un Américain nommé Abe Edwards après que la famille Bronner eut quitté la communauté, et elle vécut jusqu’en 1968.
SOURCES : Jules Prudhommeaux, Icarie et son fondateur Étienne Cabet, Paris, Cornély & cie, 1907 ; Dale Larsen (ed.), A History and Census of the Icarian Communities : Soldiers of Humanity, The National Icarian Heritage Society, sl, 1998, p. 196 ; note de Robert Sutton.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160990, notice BRONNER Elizabeth, née KLEINHOTTER [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 4 juillet 2014, dernière modification le 4 juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Jules Prudhommeaux, Icarie et son fondateur Étienne Cabet, Paris, Cornély & cie, 1907 ; Dale Larsen (ed.), À History and Census of the Icarian Communities : Soldiers of Humanity, The National Icarian Heritage Society, sl, 1998, p. 196 ; note de Robert Sutton.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément