CHABAT L. G. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Membre actif de l’Amicale (puis Syndicat) des blanchisseurs français de San Francisco (Californie), L. G. Chabat fut élu président de cette organisation le 2 février 1917 en remplacement de Loupy. Il fut également désigné pour faire partie du comité de propagande. À la tête du syndicat durant la grève « à outrance » qui commença le 30 avril, il annonça l’affiliation du syndicat français à l’Union internationale AFL début juin.

Réélu président le 8 juin 1917, Chabat présida également le comité d’organisation du pique-nique du 8 juillet. Il offrit sa démission le 19 octobre 1917, mais la majorité des adhérents la refusa, souhaitant qu’il aille jusqu’au terme de son mandat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161219, notice CHABAT L. G. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 7 juillet 2014, dernière modification le 7 juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Minutes de l’Amicale des ouvriers blanchisseurs français de San Francisco, Labor Archives and Research Center, San Francisco State University ; L’Écho de l’Ouest, 3 juillet 1917 ; Annick Foucrier, « L’Amicale des ouvriers blanchisseurs française de San Francisco », communication au colloque « Trente années d’histoire sociale américaine », Université Paris VIII, 6 et 7 novembre 1998.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément