RIBARDIÈRE Robert

Par Alain Dalançon

Surveillant général à Limoges (Haute-Vienne), militant du SNET puis du SNES.

photo de classe en 1960 à l’ENP de Limoges (au centre à gauche)
photo de classe en 1960 à l’ENP de Limoges (au centre à gauche)

Robert Ribardière était dans les années 1940-1960 surveillant général à l’école nationale professionnelle de Limoges qui devint lycée technique d’État Turgot en 1960. Il militait au Syndicat national de l’enseignement technique et représenta sa catégorie à la commission administrative nationale partir à de 1951 jusqu’à la fin de l’existence du syndicat en 1966, se reconnaissant dans la majorité « autonome ». Il animait avec Yves Grauloup un collectif national des surveillants généraux. Il fut élu du personnel en 1948 à la commission administrative paritaire nationale des chargés d’enseignement et personnels assimilés de l’enseignement technique, et le demeura aux élections de 1952, 1957 et 1960. En 1965 il fut élu à la CAPN des surveillants généraux.

Après la fusion entre le SNET et le Syndicat national de l’enseignement secondaire, il milita au nouveau SNES (classique, moderne, technique) et fut secrétaire adjoint de la section académique (S3) de Limoges, pour l’ancien SNET, en 1969 et 1970, au côté de René Debesson, se reconnaissant alors dans la tendance « Unité et Action ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161413, notice RIBARDIÈRE Robert par Alain Dalançon, version mise en ligne le 8 juillet 2014, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Alain Dalançon

photo de classe en 1960 à l'ENP de Limoges (au centre à gauche)
photo de classe en 1960 à l’ENP de Limoges (au centre à gauche)

SOURCES : Arch. IRHSES.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément