COLSON Nicolas [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Ouvrier mineur d’origine belge, Nicolas Colson se trouvait à MacDonald (Pennsylvanie) dès avril 1888. Membre ou sympathisant du Parti socialiste républicain belge, il se plaignait de ne pas recevoir les journaux de Belgique. Dans une lettre publiée par La Liberté le 6 mai 1888, il racontait comment la colonie belge de MacDonald avait convoqué un meeting rassemblant Belges, Français et Américains pour décider de chasser un repris de justice belge qui avait tenté de racheter son passé en espionnant et dénonçant les militants ouvriers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161435, notice COLSON Nicolas [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 9 juillet 2014, dernière modification le 9 juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Jean Puissant, « Quelques témoignages sur l’émigration hennuyère, 1884-1889 », Bulletin de l’Académie royale des sciences d’outre-mer, 1973, p. 450-52.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément