COURTES [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Proche de la mouvance libertaire, Courtes résidait en 1861 dans le Kentucky. Il envoya la somme de 1 dollar pour la souscription au profit du Revendicateur, journal qui avait pris la suite du Libertaire de Déjacque.

Il pourrait se confondre avec Courtès (voir ce nom).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161536, notice COURTES [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 9 juillet 2014, dernière modification le 22 novembre 2020.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Le Revendicateur, 19 janvier 1861.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément