DANDOY Oscar [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant ou sympathisant anarchiste demeurant à Patton (Pennsylvanie), Oscar Dandoy figurait en 1896 au nombre des abonnés de L’Ami des ouvriers.

En juillet 1908, Oscar Dandoy entonna dans une réunion de militant une chanson socialiste qui fut suivie d’une collecte au profit de L’Union des travailleurs ; quelques mois plus tard il s’abonna lui-même à ce journal.

Sans doute de sensibilité syndicaliste-révolutionnaire, il versa en 1912 son écot à la souscription organisée pour hâter la libération des deux dirigeants des IWW, Joe Ettor et Arturo Giovanitti.

En septembre 1915, Oscar Dandoy assista à la soirée organisée par Julia Trigalet (voir ce nom) pour fêter sa victoire au concours d’abonnement de L’Union des travailleurs et son prix (un phonographe), et il versa une fois encore son obole à la collecte recueillie au profit de ce journal, dont il resta un abonné fidèle et généreux jusqu’à sa cessation de publication en septembre 1916.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161753, notice DANDOY Oscar [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 28 juillet 2014, dernière modification le 28 juillet 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : L’Ami des ouvriers, 15 février 1896 ; L’Union des travailleurs, 16 juillet, 31 décembre 1908, 25 juillet 1912, 30 septembre 1915, 13 janvier 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément