DAVID Paulin, Florent [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Né en mars 1818 au Fugeret (Alpes-de-Haute-Provence), Paulin David exerçait la profession de cordonnier au Luc (Var). Au lendemain du coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte, il prit la tête des insurgés du Var. Activement recherché après leur défaite, il fut forcé de s’enfuir à Nice. Il s’exila ensuite aux États-Unis. Après un bref séjour à New York, il s’installa au Kansas, avant de s’établir finalement comme pharmacien à La Nouvelle-Orléans (Louisiane). Il y décéda en 1869, laissant à ses enfants une fortune laborieusement acquise.

Son fils Paulin obtint une pension au titre de la loi de réparation nationale de 1881.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article161812, notice DAVID Paulin, Florent [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 29 juillet 2014, dernière modification le 10 janvier 2017.

Par Michel Cordillot

SOURCES : AN, F15 3976 ; J.-G. Prat, Les Exploits du deux décembre. Récits d’histoire contemporaine, Paris, E. Leroux, 1873, p. 16 ; Ch. Dupont, Les Républicains et les monarchistes dans le Var, Paris, Germer Baillière, 1883, p. 267 ; Denise Devos, La Troisième République et la mémoire du coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte, Paris, Arch. nat., 1992.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément