ARGENTERY Jean

Par Louis Botella

Né vers 1855, mort en février 1888 ; garçon d’hôtel ; syndicaliste des Bouches-du-Rhône.

Figurant parmi les fondateurs du syndicat des employés des cafés, hôtels et restaurants de Marseille, Jean Argentery siégeait en 1887 au sein du conseil d’administration de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille.

Frappé par la maladie (fluxion de poitrine), il quitta ces deux fonctions au début de janvier 1888 et mourut à 33 ans. Ses obsèques eurent lieu le 25 février.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162074, notice ARGENTERY Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 2 août 2014, dernière modification le 2 août 2014.

Par Louis Botella

SOURCE : L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, avril, novembre 1887, février 1888 (BNF, Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément