DRUART Siméon [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste installé à Christopher (Illinois), Siméon Druart s’abonna à L’Union des travailleur en mai 1909. En 1912, il fut l’un des membres-fondateurs du Groupe d’instruction sociale franco-belge, qui venait de se former à Christopher et comptait 22 adhérents. À plusieurs reprises, il versa son écot aux collectes organisées par le groupe au profit de L’Union des travailleurs.

En 1915, Siméon Druart soumit un texte pour le concours de définition du terme « socialisme ». Deux semaines plus tard, il signait également un article paru dans la page « femme ».

Siméon Druart demeura un fidèle abonné de L’Union des travailleurs jusqu’à la disparition de ce journal en septembre 1916.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162343, notice DRUART Siméon [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 6 août 2014, dernière modification le 6 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 27 mai 1909, 7 novembre 1912, 23 janvier, 19 juin 1913, 1er juillet, 15 juillet 1915, 20 avril 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément