DUHART P. A. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Républicain francophone installé à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), Duhart y fut probablement membre, à l’automne du Club républicain international, qui se fixait pour but de régénérer dans le Sud l’idée de République universelle.

À l’initiative du Club une imposante manifestation se tint au Mechanic Institute dans le but de lever des fonds pour aider la France à résister à l’agression prussienne. Duhart y présenta avec A. Jacquet la première résolution à l’assemblée : elle encourageait les républicains de toutes les nationalités à se regrouper afin de former une Union républicaine qui aurait pour but d’aider les soldats français et de fonder une République fédérale en Europe.

P.A. Duhart ne semble pas avoir adhéré ultérieurement à la section 15 de l’AIT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162446, notice DUHART P. A. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 11 août 2014, dernière modification le 11 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Charles Clerc, Les Républicains de langue française aux Etats-Unis, 1848-1871, Thèse, Univ. Paris XIII, 2001, p. 318.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément