MARTIN Étienne, Pierre

Par Michel Gorand

Né le 19 septembre 1907 à Seveux (Haute-Saône), mort le 27 mars 1992 à Dampierre-sur-Salon (Haute-Saône) ; syndicaliste cheminot CFTC des Ardennes.

Entré aux Chemins de fer de l’Est en 1924 comme ajusteur, Etienne Martin adhéra à la CFTC en 1929 puis devint mécanicien de route au dépôt d’Amagne et fut responsable de la commission technique « roulants » du secteur « Marne-Ardennes » dans les années 1950.

Lors du congrès fédéral de 1958 il reçut le prix « Raymond Michon » attribué chaque année par la fédération des cheminots CFTC « à un militant de base particulièrement militant ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162456, notice MARTIN Étienne, Pierre par Michel Gorand, version mise en ligne le 12 août 2014, dernière modification le 16 mai 2020.

Par Michel Gorand

SOURCE : Le Cheminot de France, n°486 de septembre 1958.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément