MOINDRE Gustave, Ferdinand

Par Michel Gorand

Né le 29 août 1903 à Bertreville (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 20 avril 1981 à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) ; syndicaliste cheminot CFTC de Seine-Inférieure [Seine-Maritime].

Entré au Réseau Etat en 1925 comme homme d’équipe Gustave Moindre fut muté en 1928 comme cantonnier au service de la Voie et des Bâtiments, puis au service Matériel en 1935, ensuite nommé élève électricien à l’Atelier de Sotteville-lés-Rouen.

Adhérent à la CFTC, il devint fondateur et trésorier du syndicat des cheminots CFTC de de ce centre ferroviaire en 1936.

Il reçut en 1957 le prix « Raymond Michon » attribué chaque année par la Fédération des cheminots CFTC « à un militant de base particulièrement méritant ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162457, notice MOINDRE Gustave, Ferdinand par Michel Gorand, version mise en ligne le 12 août 2014, dernière modification le 8 novembre 2020.

Par Michel Gorand

SOURCE : Le Cheminot de France n°486 de septembre 1958.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément