MINUTY Marie

Par Louis Botella

Fondatrice de la chambre syndicale des ouvrières aux tabacs de Marseille en 1887 ou en 1888, appelée également syndicat des cigarières, Marie Minuty fut élue présidente de cette chambre, en février 1891, en succédant à Mme Senay, démissionnaire pour des raisons de santé.. Un syndicat uniquement masculin exista parallèlement.

Lors de l’assemblée générale de février 1891, ce sundicat, membre de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) des Bouches-du-Rhône, refusa de s’affilier à la Fédération nationale des manufactures de tabacs pour différentes raisons, notamment financières. Toujours au cours de cette assemblée générale,

Malgré sa mise à l’index par la fédération nationale et les tentatives, vaines, de l’UCSO pour inciter la chambre syndicale à s’affilier au plan national, cette dernière refusa tout compromis.

Un conflit éclata, entre Mme Senay, demandant le retrait immédiat de l’UCSO de la chambre syndicale, et Marie Minuty souhaitant temporiser pendant un certain délai. L’assemblée générale, tenue en février 1894, décida le retrait immédiat de l’UCSO. Mise en minorité, Marie Minuty démissionna immédiatement de toutes ses fonction s syndicales.

La Chambre syndicale resta pendant quelques années autonome et la fédération nationale, avec le soutien de l’UCSO, constitua un syndicat mixte (femmes et hommes) qui fut membre de la Fédération nationale et de l’UCSO. Ce fut Marie Deleuil* (parfois prénommée Anaïs) qui l’anima pendant quelques années.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162531, notice MINUTY Marie par Louis Botella, version mise en ligne le 14 août 2014, dernière modification le 14 août 2014.

Par Louis Botella

SOURCE : L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, d’octobre 1887 à mars 1894 (BNF, Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément