EMRICH Édouard [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Républicain alsacien émigré aux États-Unis après le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851, Édouard Emrich trouva peu après son arrivée un emploi dans une fabrique à New York par l’intermédiaire de son compatriote Rochling (voir ce nom).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162591, notice EMRICH Édouard [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 15 août 2014, dernière modification le 15 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Olivier Brégeard, Les Français à New York au milieu du XIXe siècle : une communauté ?, Maîtrise d’histoire, Strasbourg, 1994.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément