FALISE Hortense [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militante socialiste francophone aux État-unis.

Hortense Falise assise première à gauche (vers 1907-1908)

Épouse (ou vraisemblablement veuve) de Casimir Falise, militante socialiste convaincue résidant à Tarentum (Pennsylvanie), Hortense Falise signa en juin 1905 dans L’Union des travailleurs un article intitulé « Unissons nous, femmes et hommes ». Elle prit en janvier 1907 à titre personnel une action de la coopérative de publication de L’Union des travailleurs, journal auquel elle était par ailleurs abonnée. Au cours des années suivantes elle joignit à chaque renouvellement annuel un versement de 50¢, ce qui lui valut en 1911 des remerciements chaleureux de la rédaction, car tous savaient qu’elle avait bien des difficultés à gagner sa vie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162664, notice FALISE Hortense [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 16 août 2014, dernière modification le 29 novembre 2018.

Par Michel Cordillot

Hortense Falise assise première à gauche (vers 1907-1908)
Dans les années 1940.

SOURCE : L’Union des travailleurs, 8 juin 1905, 24 janvier, 28 mars 1907, 25 juin 1908, 20 octobre 1910, 23 novembre 1911.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément