RINCHET Roger, Ernest

Par Jacques Girault

Né le 16 juin 1933 à Planaise (Savoie) ; PEGC en Savoie ; militant de la FEN ; militant socialiste, maire de Montmélian, député puis sénateur de la Savoie.

Son père, agriculteur, devint maire radical de gauche de Planaise. Roger Rinchet reçut les premiers sacrements catholiques. Élève du lycée Vaugelas de Chambéry (Savoie), il entra à l’École normale d’instituteurs d’Albertville (Savoie) et les poursuivit à la Faculté des Lettres de Grenoble. Professeur d’enseignement général des collèges, il enseigna l’anglais au collège d’enseignement général de Montmélian de 1961 à 1973, futur collège d’enseignement secondaire, dont il devint directeur adjoint de 1973 à 1977.

Il effectua à partir d’octobre 1955 son service militaire dans les Chasseurs alpins à Annecy (Haute-Savoie), suivit les cours d’élèves-officiers de réserve à Saint-Maixent (Deux-Sèvres) avant de partir comme sous-lieutenant en Algérie (septembre1956-octobre 1957).

Il se maria religieusement en juillet 1960 avec la fille d’aviculteurs. Le couple eut trois enfants.

Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, Roger Rinchet fut le secrétaire de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale à partir de 1963. Retraité, il adhérait au Syndicat des enseignants (UNSA).

Ami de François Mitterrand, Roger Rinchet le suivit à l’Union démocratique et socialiste de la Résistance puis à la Convention des Institutions Républicaines puis à la Fédération de la gauche démocrate et socialiste et enfin au Parti socialiste. Élu conseiller municipal de Montmélian en 1965, puis adjoint au maire en 1969, il devint maire de la commune à la suite du décès du maire en 1973 et fut constamment réélu dans cette fonction jusqu’en 2008. Il ne se représenta pas et sa fille lui succéda. Il présida l’Union départementale des élus socialistes et républicains de Savoie.

Pendant ces mandats, Roger Rinchet fut au cœur des transformations de la ville (construction d’un centre administratif cantonal, d’un centre de congrès, de trois groupes scolaires, de logements sociaux représentant 50 % du parc de logements, plan de restructuration de la ville ancienne, création d’un parc d’activités). Il lança un aménagement de capteurs solaires à partir de 1983 qui dépassaient le millier dans les années 2010. L’Express, le 30 mai 2005, intitulait son reportage « Le village solaire », soulignant le rôle « pionnier » du maire de la ville dans le développement de l’énergie solaire. La ville s’appela désormais « Montmélian la Solaire », avec le premier prix mondial du solaire thermique remis à Pékin en 2014.

Roger Rinchet siégea aussi au Conseil Général de 1975 à 2001, fut vice-président de 1976 à 1982 et président du comité d’expansion économique du département. Président du SIVOM dès sa création, il lança et présida en 2004 la Communauté de communes du pays de Montmélian. Il créa un parc d’activités économiques (Alpespace) de 150 hectares comptant en 2015 près de 2 500 emplois.

Roger Rinchet devint sénateur en 1977. Il participa à la commission des affaires économiques et à la délégation pour la planification. Battu en 1986, élu député de la troisième circonscription en 1988, battu aux élections de 1993, il retrouva un siège au Sénat en 1995 et ne se représenta pas en fin de mandat en 2004.

Roger Rinchet occupa pendant un quart de siècle les fonctions de vice-président de la Caisse régionale de Crédit agricole des Savoie et de vice-président de l’Office public d’aménagement et de construction de la Savoie.

En 2015, Roger Rinchet était le président d’honneur de diverses organisations, dont l’Union Sportive Montméliannaise qu’il anima pendant 60 ans en faisant une véritable institution. Encourageant les publications d’histoire locale, il préfaça deux ouvrages publiés aux éditions de la Fontaine de Siloé à Montmélian (Maurice Messiez, La Combe de Savoie autrefois, 1995 et Louis Baima, Né dans les copeaux. La saga d’un enfant d’immigrés piémontais en Savoie, 2013).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article162982, notice RINCHET Roger, Ernest par Jacques Girault, version mise en ligne le 23 août 2014, dernière modification le 24 juin 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Sites du Sénat et de l’Assemblée nationale. — Divers sites Internet. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément