GARIÉPY Wilfrid H. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste de Nashua (New Hampshire), Wilfrid Gariépy fit la connaissance de Louis Goaziou en avril 1908, à l’occasion du déplacement de ce dernier en Nouvelle-Angleterre pour une série de meetings. À l’automne de cette même année, W. Gariépy était l’un des animateurs des réunions dominicales des socialistes de Nashua.

Abonné à L’Union des travailleurs en 1912, Wilfrid Gariépy fit savoir à la rédaction de ce journal que les 21 adhérents de sa section socialiste, tous canadiens-français, avaient voté pour adhérer à la future Fédération socialiste de langue française. Secrétaire de la section en 1914, il annonça l’année suivante que cette dernière rejoindrait la Fédération française indépendante.

Wilfrid Gariépy resta un abonné fidèle à L’Union des travailleurs jusqu’à la disparition de ce journal en septembre 1916.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163013, notice GARIÉPY Wilfrid H. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 24 août 2014, dernière modification le 24 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 16 avril, 26 novembre 1908, 18 janvier, 7 novembre 1912, 24 juillet 1913, 12 novembre 1914, 6 mai 1915, 27 juillet 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément