GRUMIAUX Édouard [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant anarchiste résidant à Spring Valley (Illinois), Édouard Grumiaux figurait en 1892 au nombre des lecteurs souscripteurs du Réveil des mineurs. Il soutint de la même manière L’Ami des ouvriers qui fit suite à ce journal.

En tant que porte-parole du groupe anarchiste « Les Affamés », Édouard Grumiaux rejeta durant l’été 1898 la proposition avancée par les compagnons G. Jacques et Jean Brault d’organiser un congrès régional. L’année suivante, il participa activement à la souscription organisée par les militants de Spring Valley au profit du compagnon V. Fouquet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163124, notice GRUMIAUX Édouard [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 août 2014, dernière modification le 26 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Réveil des mineurs, 5 mars 1892 ; L’Ami des ouvriers, 15 mai 1896 ; La Tribune libre, 11 août 1898, 18 mai 1899.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément