RAOUL Jean-Baptiste

Par Alain Prigent

Cultivateur, maire de Plouisy (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) (1953-1965) ; militant du PCF.

Jean-Baptiste Raoul figurait en octobre 1947 sur la liste du PCF conduite par Jean Coatantiec, cultivateur, conseiller sortant. Cette liste tenta de garder la municipalité conquise en 1945 par Francis Martin, agriculteur, face au maire du Front populaire Louis Kerambrun (SFIO) reconduit en août 1944, cultivateur lui-aussi. La reconquête de la mairie par Louis Kerambrun se fit dans un contexte de profonde division à gauche. Jean Baptiste Raoul en 1953, en 3e position sur la liste communiste conduite par Francis Rebours et Jean-Baptiste Ollivier, dut faire face à une liste anti-communiste conduite par un militant de la SFIO Marcel Hormand. Cependant au second tour, la liste PCF l’emporta permettant à Jean Baptiste d’être élu maire de la commune. Après deux mandats, il se retira au profit de Marcel Tilly qui conduisit la liste d’union des gauches et l’emporta.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163140, notice RAOUL Jean-Baptiste par Alain Prigent, version mise en ligne le 26 août 2014, dernière modification le 26 août 2014.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor 20W93 (Elections municipales de 1947), 1192W5 (Elections municipales de 1953), 1192W7 (Elections municipales de 1959). —Archives Marcel Alory, ancien secrétaire fédéral du PCF des Côtes-du-Nord. —L’Aube Nouvelle, hebdomadaire de la fédération des Côtes-du-Nord du PCF (1945-1951). —Jean-Pierre Le Foll, Campagnes rouges de Bretagne centrale : l’implantation communiste en Trégor intérieur et Haute-Cornouaille (1944-1958), maîtrise d’Histoire ; Université de Bretagne occidentale, 1989. —Notes de François Prigent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément