BESTELLE Jacques, [ Marcel ]

Par Didier Bigorgne

Né le 9 novembre 1924 à Dom-le-Mesnil (Ardennes), mort le 17 octobre 1979 à Flize (Ardennes) ; ouvrier métallurgiste ; résistant FTPF ; syndicaliste CGT des Ardennes ; conseiller municipal de Flize (1965-1977).

Fils d’un employé des chemins de fer et d’une mère au foyer, Jacques Bestelle travaillait à la Société métallurgique de l’Escaut à Flize. Il y exerçait le métier de manœuvre spécialisé.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Jacques Bestelle entra dans la Résistance. En septembre 1944, il combattit les Allemands, avec le grade de sergent, au sein dans la 2ème Compagnie FTPF des Ardennes qui participa à la libération de Charleville.

Secrétaire du syndicat de l’usine depuis 1954, Jacques Bestelle fut élu membre du bureau de l’UD-CGT des Ardennes le 27 mars 1955. Le 17 octobre 1957, il fit débrayer les ouvriers, français et nord-africains, contre la guerre en Algérie ; en sa qualité de militant communiste, il fit intervenir Roger Villemaux*, secrétaire fédéral du PCF et conseiller général du canton de Flize, qui prit la parole pour dénoncer la guerre ; arrêté par les gendarmes, celui-ci fut condamné à dix mille francs d’amende , le 1er mars 1958, par le tribunal de première instance de Charleville.

Jacques Bestelle était secrétaire du syndicat CGT des Métaux de Flize quand il fit partie du comité de parrainage des listes CGT pour les élections du 13 décembre 1962 à la Caisse primaire de Sécurité sociale et à la Caisse d’Allocations familiales des Ardennes. Il fut élu conseiller prud’homme, (2ème catégorie, section des Métaux, pour le conseil de Charleville), le 17 novembre 1963. Délégué CGT du personnel à la Société métallurgique de l’Escaut depuis de nombreuses années, il fut réélu le 27 juin 1968.

Jacques Bestelle termina sa carrière professionnelle en qualité de boudineur dans une usine d’articles en matière plastique. Elu conseiller municipal de Flize le 14 mars 1965, il siégea au sein de l’assemblée communale jusqu’au 14 mars 1977.

Jacques Bestelle avait épousé Jacqueline Galanti, sans profession, le 15 juin 1946 à Flize. Avec son beau-père , il fut dirigeant du club de football L’Union sportive de Flize fondé en 1960.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163214, notice BESTELLE Jacques, [ Marcel ] par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 27 août 2014, dernière modification le 9 août 2018.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Dép. Ardennes, 40W 30.— L’Ardenne syndicale, 1954 à 1968.— L’Humanité-Dimanche, Une semaine dans les Ardennes, mars 1958. — État civil de Dom-le-Mesnil et de Flize.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément