HOLLEBACK Paul [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Tisseur d’Halluin (Nord) resté sans emploi suite à la fermeture d’ateliers, Paul Holleback partit aux États-Unis. Ayant appris l’anglais, il accéda au bout de quatre années à la direction d’une des plus importantes usines de tissage de Milwaukee (Wisconsin). Membre du PSA et fidèle à son syndicat, resté en contact avec le journal guesdiste L’Égalité, il avait une vision positive et optimiste de la situation syndicale outre-Atlantique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163384, notice HOLLEBACK Paul [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 30 août 2014, dernière modification le 30 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 24 août 1911.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément