BLUCH François

Par Delphine Leneveu

Date et lieu de naissance inconnus, fusillé le 31 mars 1944 au fort Saint-Nicolas (Marseille, Bouches-du-Rhône) ; membre de l’Armée secrète (AS) et du maquis Robespierre.

François Bluch faisait partie du maquis Robespierre, situé à Curbans, dans les Hautes-Alpes.
Il fut arrêté, lors de l’attaque du maquis, le 13 décembre 1943 au Col de Blaux à Curbans par la Wehrmacht et la Sipo-SD pour « actes de franc-tireur ». Douze résistants furent fait prisonniers. Il fut interné à la prison de Gap (Hautes-Alpes) puis à celle des Baumettes à Marseille.
Condamné à mort le 6 mars 1944 par un tribunal militaire allemand à Nimes, François Bluch a été fusillé le 31 mars 1944 au fort Saint-Nicolas.
Dix de ses camarades arrêtés furent également condamnés à mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163567, notice BLUCH François par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 3 septembre 2014, dernière modification le 21 juin 2017.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément