BERJAL Guy

Né le 28 mars 1934 à Chamberet (Corrèze), mort le 27 avril 1986 à La Puisaye (Eure-et-Loir) ; médecin ; maire communiste de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) de 1971 à 1984.

Guy Berjal
Guy Berjal
Cliche fourni par Marcel Bordereau

Médecin, chercheur à l’INSERM, responsable communiste de Limeil-Brévannes dans les années soixante, Guy Berjal fut signalé par la direction de la nouvelle fédération communiste du Val-de-Marne lors de l’élection cantonales de septembre 1967 gagnée par Julien Duranton. Un rapport signale : "Il y a deux autres camarades à suivre, Bergal Guy, médecin à l’hôpital de Brévannes, membre du bureau de section [de Valenton-Limeil-Brévannes], c’est un camarade à suivre pour la commission fédérale."

Il fut maire communiste de Limeil de mars 1971 à mars 1984.

Atteint d’une maladie incurable, il mit fin à ses jours.

Un pavillon de l’hôpital de Limeil-Brévannes, inauguré en octobre 2005, porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16358, notice BERJAL Guy, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 14 février 2014.
Guy Berjal
Guy Berjal
Cliche fourni par Marcel Bordereau

SOURCES : Site Internet de la mairie de Limeil-Brevannes. — Arch. Com. Limeil-Brévannes. — Arch. Dép. Val-de-Marne, 130 J, dossiers de la fédération communiste du Val-de-Marne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément