FELTEN Marie [née SENGER, Marie, Paule]

Par Daniel Grason

Née le 1er août 1904 à Hautbellain (Luxembourg), morte le 1er mars 1998 à Esch-sur-Alzett (Luxembourg) ; professeur d’allemand ; militante de la Main d’Œuvre immigrée (M.O.I.) ; résistante déportée.

De nationalité luxembourgeoise, Marie Felten demeurait 220 Rue Saint-Jacques à Paris Ve arr., elle exerçait la profession de professeur d’allemand à l’Institut Berlitz. Elle collectait des cotisations qu’elle remettait à Sally Grynvogel un responsable du Travail allemand (T.A.).

Elle fut arrêtée par des inspecteurs de la BS1 le 19 ou 20 novembre 1943, trois stencils vierges étaient saisis à son domicile. Elle fut interrogée dans les locaux des Brigades spéciales puis livrée aux Allemands. Le 15 août 1944 elle était avec Paula Nuding dans le convoi de 546 femmes qui partit de la gare de Pantin à destination de Ravensbrück (Allemagne). L’armée Soviétique libéra le camp le 30 avril 1945, la destinée de Marie Felten matricule 57668 demeure inconnue.

Elle s’était mariée le 8 juillet 926 à Troisvierges (Luxembourg) avec Jacques Felten. Le couple eut deux filles : Anna et Emilia.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163636, notice FELTEN Marie [née SENGER, Marie, Paule] par Daniel Grason, version mise en ligne le 4 septembre 2014, dernière modification le 17 novembre 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo., PCF carton 15 rapports hebdomadaires des Renseignements généraux sur l’activité communiste du 29 novembre 1943, Carton 8 (dossier 30) arrestations de militants communistes, 77W 785. – Livre-Mémorial, FMD, Éd. Tirésias, 2004.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément