BUFFON Robert

Par Jean-Pierre Bonnet

Né en 1923, mort le 24 juin 1979 ; chef de bureau de gare ; secrétaire de la Fédération des cadres (FAC) puis de la Fédération Maîtrise et cadres (FMC) de 1970 à 1978.

Entré à la SNCF en 1942 en qualité de facteur mineur auxiliaire, Robert Buffon termina sa carrière comme chef de bureau de gare principal. Il exerça la plupart du temps en Moselle, en particulier à Sarreguemines et à Forbach, jusqu’à sa mutation à Pantin-Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) en septembre 1970.
Robert Buffon était un militant très populaire de la Fédération des cadres sur le réseau Est. Longtemps responsable du syndicat de Sarreguemines, il fut également membre du conseil d’administration de la Région Alsace-Lorraine, membre de la Section technique nationale Exploitation et délégué suppléant auprès du directeur général.
En septembre 1970, Robert Buffon entra au bureau fédéral, où il succéda à Loys Tercinier en qualité de secrétaire Exploitation. Il avait la responsabilité de la politique du transport et du secteur Service national des messageries (SERNAM). En outre, il fut chargé du secrétariat de direction du mensuel de la Fédération. Il assura ces diverses responsabilités jusqu’en novembre 1978, date de sa retraite. Il s’installa en Côte-d’Or, où il décéda sept mois plus tard. La notice nécrologique du journal de la Fédération rappela le « caractère attachant d’un homme dont les coups de gueule étaient aussi célèbres que son sourire et son éternelle bonne humeur ». Robert Buffon était marié et père de famille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1639, notice BUFFON Robert par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 1er février 2012.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCES : Les cadres des chemins de fer puis Maîtrise et cadres du rail. — La Tribune des cheminots, juillet 1979.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément