LACOK Eugène [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant anarchiste installé à Wheeling Creek (Ohio), Eugène Lacok était en juin 1898 un diffuseur actif de La Tribune libre. Ayant déménagé à Drill quelques mois plus tard, il écrivit à la rédaction pour qu’on lui envoie des exemplaires supplémentaires à distribuer.

Eugène Lacok revit Louis Goaziou en août 1913 à MacDonald (Pennsylvanie), à l’occasion de la fête franco-belge annuelle et s’abonna pour un an à L’Union des travailleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163911, notice LACOK Eugène [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 17 septembre 2014, dernière modification le 17 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : La Tribune libre, 30 juin, 27 octobre 1898 ; L’Union des travailleurs, 28 août 1913.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément