CONTI Pascal dit Lino

Par Daniel Grason

Né le 28 juillet 1903 à Venegono province de Varèse en Lombardie (Italie) ; ouvrier maçon ; antifasciste ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils d’Ernest et de Giulia Maraggi, Pascal Conti vint en France le 20 août 1929, il était porteur d’un passeport italien délivré à Varese. Dès son arrivée, il déclara son arrivée à la préfecture de police de Paris. Il fut porteur de valises à la gare Montparnasse, ouvrier maçon il travailla chez Accorci Ricardi, un entrepreneur de maçonnerie de Bourg-la-Reine (Seine, Hauts-de-Seine) et chez différents tacherons. Dès 1933 il vivait 163 Rue du Château à Paris XIVe arr., puis du 10 décembre 1934 au 1er octobre 1936, 167 Route de Montrouge à Malakoff 1 Impasse Archin (Seine, Hauts-de-Seine).

Il partit le 1er octobre 1936 pour l’Espagne où il fut incorporé dans la XIIe Brigade Garibaldi. Cette brigade participa à la défense de Madrid (novembre 1936, janvier 1937, à Mirabueno (janvier 1937, au Jarama et à Guadalajara (février, mars 1937), à Pingaron (avril 1937), Garabitas (mai 1937), à Brunete (juillet 1937), Villamayor-de-Gallego (août 1937), Zalamea (février 1938), Caspe (mars 1938)… Il était rapatrié le 13 juillet 1938.

Le Comité international d’aide au peuple espagnol, au 1 Cité de Paradis à Paris Xe arr. lui attribua des secours. Il obtint une carte d’identité de la préfecture de police de Paris au titre de maçon valable jusqu’au 31 décembre 1941. En décembre 1939 Pascal Conti partit en Corrèze, il travailla à Brive dans une succursale de la manufacture d’armes de Tulle. Il revint à Malakoff en juillet 1940.

En janvier 1941 il était convoqué par la police, il nia avoir combattu en Espagne, mais son nom figurait dans des papiers saisis au siège du Comité d’aide au peuple espagnol. Une enquête de voisinage à l’hôtel de l’Impasse Archin confirma son départ et terre espagnole. En novembre 1941 Pascal Conti fit l’objet d’une note des Renseignements généraux : « il semble actuellement observer une attitude prudente au point de vue politique et il n’attire pas autrement l’attention ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article163980, notice CONTI Pascal dit Lino par Daniel Grason, version mise en ligne le 17 septembre 2014, dernière modification le 17 septembre 2014.

Par Daniel Grason

SOURCE : Arch. PPo., 1W 0556.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément