LAYAT J.-M. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Membre ou sympathisant de l’AIT demeurant vraisemblablement à New York, J.-M. Layat versa la somme de 1 dollar à la souscription organisée par les Internationaux au bénéfice des veuves et des orphelins des combattants de la Commune de Paris en décembre 1872.

Il y a sans doute identité avec le Laya qui figurait parmi les porteurs du cercueil lors des obsèques du communard Parisel à Newark (New Jersey) le 8 juillet 1877. Cela pourrait du coup laisser supposer que J.-M. Layat était un communard réfugié aux États-Unis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164055, notice LAYAT J.-M. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 18 septembre 2014, dernière modification le 18 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Socialiste, 29 décembre 1872 ; New York Herald, 8 juillet 1877.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément