CALUWÉ Franciscus Carolus, dit Frans.

Par Jean-Paul Mahoux

Merksem (commune de, pr. et arr. Anvers - Antwerpen), 25 juillet 1903 – 31 août 1989. Magasinier, employé puis chef de service successivement dans une coopérative et une mutualité socialiste, militant socialiste, secrétaire permanent syndical dans le secteur du textile, dirigeant du Parti ouvrier belge local et fédéral, conseiller communal, échevin de Merksem, conseiller provincial d’Anvers.

Deuxième d’une famille de neuf enfants, Frans Caluwé suit les cours de l’école primaire de Merksem pendant la Première Guerre mondiale mais doit aller travailler dès 1918. À quinze ans, il s’affilie à la Centrale de l’alimentation et donc au Belgische werklieden partij (BWP- Parti ouvrier belge), du fait de l’affiliation automatique des membres de ce syndicat au Parti ouvrier. De 1925 à 1930, Frans Caluwé est magasinier à la Ligue coopérative d’Anvers. De 1932 à 1945, il est employé puis chef de service à la Mutualité centrale du bois et du bâtiment.

De 1951 à 1968, Frans Caluwé assume les fonctions de secrétaire de la Centrale du vêtement et de la centrale du textile de Lierre (Lier, pr. Anvers-Antwerpen, arr. Malines-Mechelen) et d’Anvers. Il est membre du Comité anversois de l’Algemeen belgisch vakverbond (ABVV) - Fédération générale du travail de Belgique (FGTB), membre de la Commission de propagande et du chômage, membre suppléant de la Commission du Conseil de l’ONEm (Office national de l’emploi), membre du Comité paritaire national de l’habillement et de la confection, membre du Sous-Comité du secteur de la dentelle, de la broderie et de la parure ainsi que conseiller technique au Conseil d’entreprise du textile et de l’habillement.

Sur le plan politique, Frans Caluwé est membre du Bureau à partir de 1926 puis secrétaire dès 1930 de la section locale du POB, devenu Parti socialiste belge (PSB) en 1945, de Merksem. Il est élu à la présidence en 1957. Depuis 1936, il est conseiller communal de sa localité. Il devient échevin en 1966. De 1954 à 1961, il est conseiller provincial d’Anvers.

En 1983, Frans Caluwé, âgé de quatre-vingt ans, est célébré par la section socialiste de Merksem comme président de la Ligue locale des pensionnés socialistes. Marié à Antonia Coremans (1906-1984), il a deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164069, notice CALUWÉ Franciscus Carolus, dit Frans. par Jean-Paul Mahoux, version mise en ligne le 19 septembre 2014, dernière modification le 8 décembre 2019.

Par Jean-Paul Mahoux

SOURCES : ABVV, Gewestelijke afdeling Antwerpen, compte-rendu moral et administratif 1967-1968-1970, Antwerpen, 1970, p. 58 (icono) – Beter Leven, Maandblad van de socialistische gepensioneerden, october 1983.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément