BERNARD René, Pierre

Par Louis Métral

Né le 20 juillet 1911 à Pougues-les-Eaux (Nièvre), mort le 1er mars 1996 à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) ; instituteur ; secrétaire de la section du SNI (1950-1954) puis de la FEN de la Nièvre (1954-1968) ; militant socialiste, adjoint au maire de Parigny-les-Vaux.

Fils de modestes épiciers, René Bernard entra à l’École normale d’instituteurs de Varzy. Instituteur rural pendant toute sa carrière, il exerça successivement à Suilly-la-Tour, La Fermeté, Parigny-les-Vaux. Il épousa, en août 1936 à Guérigny (Nièvre), une institutrice, née Yvonne Lopéré. Ils eurent trois enfants. Mobilisé au début de la guerre, il fut fait prisonnier et envoyé en captivité en Allemagne.

René Bernard milita au Syndicat national des instituteurs auquel il adhéra dès sa sortie de l’École normale. D’abord membre du conseil syndical (tendance « majoritaire »), il fut élu secrétaire départemental, fonction qu’il occupa de 1950 à 1954. Lors de la réunion du conseil national, le 11 octobre 1951, il intervint dans le débat sur la défense de l’école laïque. À sa réunion du 14 avril 1954, il fut assesseur de la première séance. Élu au conseil départemental de l’enseignement primaire en 1951, à la demande du SNI, il en démissionna à la fin de 1953 pour protester contre la politique gouvernementale répressive et antilaïque. Il fut réélu en janvier 1954.

Il fut ensuite secrétaire départemental de la Fédération de l’Éducation nationale de 1954 à 1968 et secrétaire du Comité départemental d’action laïque. Il participa à de nombreux congrès nationaux du SNI, de la FEN, de la Mutuelle générale de l’éducation nationale.

Également militant associatif, René Bernard s’investit dans les œuvres complémentaires de l’Éducation nationale, notamment à la MGEN, dont il fut président de la section départementale de 1967 à 1972. Localement, secrétaire de mairie, il anima des bals musette de campagne et des foyers ruraux qu’il avait souvent créés.

René Bernard fut maire adjoint socialiste de Parigny-les-Vaux de 1959 à 1971 et candidat de son parti au conseil général.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16413, notice BERNARD René, Pierre par Louis Métral, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 15 octobre 2021.

Par Louis Métral

SOURCES : Centre H. Aigueperse (UNSA-SE). — L’Ecole libératrice.— Note de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément