LEFEBVRE Fidèle [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste résidant à Carona (Kansas), Fidèle Lefebvre versa son écot à la collecte organisée fin octobre 1910 au profit de L’Union des travailleurs à l’issue d’une soirée passée chez Lemaire entre militants et après une chanson par Bavard. En mars 1911, il occupait la fonction d’administrateur de la coopérative socialiste de Carona, laquelle comptait alors 125 sociétaires.

Fidèle Lefebvre s’abonna à L’Union des travailleurs en janvier 1912, accompagnant son envoi d’un versement à la souscription permanente.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164147, notice LEFEBVRE Fidèle [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 19 septembre 2014, dernière modification le 19 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 3 novembre 1910, 9 mars 1911, 25 janvier 1912.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément