LEFÈVRE Pierre (Peter après 1913) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Ouvrier verrier socialiste installé à Point Marion (Pennsylvanie), Pierre Lefèvre figurait en 1904 sur la liste des abonnés de L’Union des travailleurs. Collaborateur occasionnel de ce journal, il y publia en mars une correspondance faisant le point sur la situation des verriers à vitre aux Étas-Unis. Il signalait également dans cette lettre que la feuille socialiste The Appeal to Reason publiée par Julius Wayland à Girard (Kansas) recommandait d’utiliser L’Union des travailleurs pour faire de la propagande en direction des francophones du Sud. En septembre il versa son écot pour financer le développement des activités militantes.

Au fil des années Pierre Lefèvre déploya une activité considérable. Plaçant des abonnements et collectant pour la souscription ouverte par l’hebdomadaire socialiste de Charleroi (8 dollars en février 1906), il versa à plusieurs reprises son écot à la souscription permanente.

Proche de la mouvance syndicaliste-révolutionnaire, Pierre Lefèvre prit en charge en mars 1912 l’organisation de la collecte au profit des travailleurs de Lawrence (Massachusetts), alors en lutte à l’appel des IWW pour « du pain et des roses », et il recueillit au total 8 dollars 56. Il participa également à l’une des collectes effectuées pour hâter la libération des deux dirigeants des IWW Joe Ettor et Arturo Giovannitti.

Pierre « Peter » Lefèvre demeura un abonné fidèle et généreux de L’Union des travailleurs jusqu’à sa cessation de parution en septembre 1916.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164161, notice LEFÈVRE Pierre (Peter après 1913) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 19 septembre 2014, dernière modification le 19 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 17 mars, 15 septembre 1904, 16 novembre, 14 décembre 1905, 15 février 1906, 21 mars, 26 septembre 1912, 17 juillet 1913, 21 octobre 1915 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément