LÉGER Henri [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

À la fin de l’année 1874, Henri Léger prit contact avec la rédaction du Bulletin de l’Union républicaine, d’abord pour rendre compte de la célébration à Galveston de l’anniversaire du 22 septembre, puis pour annoncer avec Nicolais la formation prochaine d’un groupe socialiste. Membre fondateur de l’Union républicaine socialiste qui vit finalement le jour fin avril 1875, il en fut élu secrétaire-correspondant. À ce titre, il entretint en 1875 et 1876 une abondante correspondance avec le Bulletin de l’Union républicaine, lui faisant notamment connaître le détail du plan de colonisation agricole adopté par la section. Il fit également fonction d’agent-diffuseur officiel du journal à Galveston.

Teinturier-nettoyeur, Henri Léger tenait un magasin sis au 20 Market, entre les 24e et 25e rues ; il résidait avenue L, près de la 27e rue. On relèvera que le City Directory de Galveston pour 1875 donnait deux autres Léger, respectivement prénommés Louis et Francis, comme habitant à la même adresse et exerçant la même profession (sans doute ses frères ou ses fils).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164179, notice LÉGER Henri [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 20 septembre 2014, dernière modification le 20 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Bulletin de l’Union républicaine, 16 novembre, 16 décembre 1874, 17 mai, 16 août, 12 juin 1875 entre autres ; Galveston City Directory, 1875.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément