LEMÉHAUTÉ J. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communard réfugié à New York

J. Leméhauté fut signalé début 1874 par le consul de France comme « l’un des dirigeants du Cercle révolutionnaire et communiste français », sans doute pour avoir pris une part active à l’agitation révolutionnaire qui culmina dans l’échauffourée de Tompkins square en janvier 1874. Il exerçait alors la profession de boucher-traiteur et résidait 70 Houston street.

J. Leméhauté figura parmi les 54 signataires de la lettre de soutien adressée le 31 décembre 1877 par les communistes new-yorkais aux membres de la Vieille Icarie à la demande d’Arsène Sauva (voir Joseph Olivier). Peu après, il fut élu membre du comité chargé par la Société des réfugiés de la Commune de préparer l’organisation de la commémoration du 18 mars qui devait se tenir le dimanche 24 mars 1878 à New York.

En 1886, J. Leméhauté fut de nouveau nommé membre du comité d’organisation de la commémoration du 18 mars à New York. Il fut reconduit l’année suivante dans cette responsabilité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164222, notice LEMÉHAUTÉ J. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 20 septembre 2014, dernière modification le 13 décembre 2019.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Arch. Aff. étrang., Correspondance politique des consuls, vol. 40, p. 34, Consul de New York, 4 mars 1874 ; L’Égalité (Paris), 14 avril 1878, citant le le New York Herald ; La Torpille, numéro spécial 18 mars 1886, mars 1887 ; J. Prudhommeaux, Icarie et son fondateur Étienne Cabet, Paris, Cornély & cie, 1907, p. 531 ; M. Cordillot, « Les Blanquistes à New York », Bulletin de la Société d’Histoire de la Révolution de 1848, Paris, 1990.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément