LOUCK (ou LOUCKX) John B. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Né à Louvain (Belgique), le 10 février 1829, John Louck était diplômé de l’Académie des Beaux Arts et de l’école d’architecture de cette ville.

Répondant à l’appel lancé par Victor Considerant, il partit d’Anvers sur l’Ariel avec 150 autres disciples de Fourier pour rejoindre la commnauté du Texas. À Réunion, il fut choisi pour être responsable de la construction des bâtiments de la colonie et fut élu membre du conseil d’administration de la société le 14 août 1855. Le 12 mars 1856, il figurait pourtant au nombre des signataires d’une pétition rédigée par les mécontents.

N’acceptant pas l’échec de Réunion, John Louck prit part à la tentative de créer une autre colonie à Mountain Creek (Texas). Découragé par l’insuccès de cette nouvelle expérience, il s’engagea pour deux ans dans l’armée confédérée.

Après la guerre, John Louck se réinstalla pendant quelque temps à Fort Worth (Texas), avant de revenir à Dallas. Il y épousa en 1867 Marie Desmeth, qui mourut deux ans plus tard. Il se remaria avec Miss Louise Tenison, avec qui il eut quatre filles.

John Louck prit une part active à la vie politique locale et fut élu alderman (conseiller municipal) du first ward de 1885 à 1889. Franc-maçon, il appartenait à différentes loges.

John Louck mourut en 1920 à l’âge de 91 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164363, notice LOUCK (ou LOUCKX) John B. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 22 septembre 2014, dernière modification le 22 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Fonds Amédée Simonin, Library of Congress Washington DC ; Le Devoir, septembre 1900 ; George H. Santerre, White Cliffs of Dallas. The Story of Réunion, the Old French Colony, Dallas, The Book Craft, 1955, p. 123 ; Éloïse Santerre, « Reunion, a Translation of Dr Savardan’s Un Naufrage au Texas, with an Introduction to Reunion and a Biographical Dictionary of the Settlers », M.A. Thesis, Southern Methodist University, Dallas, Texas, 1936, p. 458.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément