MALAVAL Félix [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant mutualiste résidant à Charleroi (Pennsylvanie), Félix Malaval fut élu membre du conseil de direction de L’Indépendance lors du renouvellement du bureau en août 1905, puis secrétaire en mars 1907, et enfin syndic en 1909. Il était par ailleurs abonné à L’Union des travailleurs depuis septembre 1906.

Sans doute proche de la mouvance syndicaliste-révolutionnaire, Félix Malaval participa activement au grand meeting de soutien aux travailleurs de Lawrence (Massachusetts), en grève à l’appel des IWW pour « du pain et des roses » qui se tint le 24 mars 1912 à Charleroi.

Félix Malaval était vraisemblablement d’origine belge : il versa en effet en avril 1913 son écot à la collecte organisée par L’Espoir pour soutenir les grévistes belges en lutte pour le suffrage universel et l’égalité politique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164413, notice MALAVAL Félix [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 22 septembre 2014, dernière modification le 22 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 3 août 1905, 13 septembre 1906, 14 mars 1907, 29 juillet 1909, 28 mars 1912, 1er mai 1913 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément