MANIFACIER Joséphine, dite Jennie [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Embauchée en octobre 1906 par L’Union des travailleurs pour prendre en charge la tenue des livres de compte et le travail de bureau en général, Joséphine Manifacier fut ensuite apprentie typote, puis conductrice de la machine à composer de l’hebdomadaire socialiste francophone.

Après dix années de bons et loyaux services, Josephine Manifacier épousa Eugène Gérard et quitta son travail début septembre 1916, moins d’un mois avant la cessation de parution définitive de L’Union des travailleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164437, notice MANIFACIER Joséphine, dite Jennie [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 23 septembre 2014, dernière modification le 23 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 9 juin 1910, 7 septembre 1916 entre autres.

ICONOGRAPHIE : Une photo de Joséphine Manifacier figure dans le numéro de L’Union des travailleurs spécial souvenir du 9 juin 1910.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément