BERNIGAUD Pierre

Par Jean-Pierre Besse

Né le 4 février 1911 à Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire), mort en août 1986 à Coulommiers (Seine-et-Marne) ; ouvrier agricole puis ouvrier d’usine ; militant communiste et résistant ; responsable départemental du Front national en Saône-et-Loire de 1942 à la Libération ; secrétaire fédéral de Saône-et-Loire du PC en 1945.

Pierre Bernigaud fut d’abord ouvrier agricole puis en 1936 entra à l’usine Puzenat de Bourbon Lancy. ll adhéra au PCF le 14 juillet 1936 et suivit une école de section en 1937. Militant syndicaliste CGT, il fut licencié en 1938. Mobilisé en 1939, fait prisonnier, il s’évada et regagna son département natal où il travailla comme bûcheron puis comme carrier.
Il participa dès 1940 à la reconstitution du PC puis fut chargé de mettre sur pied le Front national. Il fut dans le département pendant toute l’Occupation l’élément stable de la direction du mouvement, Valdos, Lucien Prost* et Rebillard y participant chacun quelques mois avant d’être arrêtés ou mutés dans un autre département.
En 1945, il était membre du secrétariat départemental du PC et était noté "manoeuvre". En mai 1945, Bernigaud, militant de Montceau-les-Mines, était secrétaire régional communiste pour la Saône-et-Loire. Le Parti communiste lui envoya Lucien Mathey* en renfort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16448, notice BERNIGAUD Pierre par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 28 avril 2020.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Arch. fédération PCF de Saône-et-Loire. — Jeannet André, Mémorial de la résistance en Saône-et-Loire, biographies de résistants, éditions JPM, 2005. — Notes de Jean-François Poujeade.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément